Si nous avions déjà évoqué dans un précédent article, les bons réflexes à adopter pour protéger les personnes âgées durant l'hiver. Nous profitons aujourd'hui de cet article pour revenir plus en détail sur les principaux risques liés au froid pour les séniors, et les manières les plus efficaces d'y faire face.

Les principaux risques liés au froid et comment y faire face ? 

 

Les onglées et engelures

La cause du problème : Les onglées et les engelures sont causées par une mauvaise circulation du sang

Les symptômes :  Les doigts, les oreilles, le nez ou les talons engourdis, de couleur blanche qui provoquent une sensation de brulure.

Comment éviter l'apparition d'onglées ou d'engelures ? Portez des gants, bonnets et écharpes pour protéger les membres concernés d'un exposition trop longue au froid. Faites quelques exercices avec vos mains pour faire bouger vos doigts et pour faire circuler le sang. Cela évite l'apparition des onglées. Il existe des balles anti-stress ou "balles de préhension" que vous pouvez trouver chez des revendeurs spécialisés.

Comment traiter les onglées et engelures chez les personnes âgées ?  Réchauffez progressivement les zones concernées sans utiliser une source de forte chaleur ( radiateur etc.. ).Vous pouvez par exemple passer la zone touchée sous de l'eau tiède. Puis contactez votre médecin.

 

L’hypothermie

La cause du problème : la température du corps descend sous les 35°C empêchant le bon fonctionnement des fonctions vitales.

Les symptômes :  Frissons, baisse de la tension, ralentissement du cœur et difficulté à parler et se déplacer.

Comment éviter l'hypothermie ? La seule manière de prévenir l'hypothermie est de bien couvrir les organes vitaux ( cœur et cerveaux ). Il est donc fortement recommandé de porter une veste épaisse et un chapeau ou un bonnet pour couvrir la tête.

Comment réagir en cas d'hypothermie chez les personnes agées ?  Commencez par prévenir les secours ( composez le 15 ), puis la personne souffrante d'hypothermie doit être couverte, et placée dans un endroit coupé du vent, à température ambiante plus élevée afin qu'elle se rechauffe progressivement.

 

La grippe

Les symptômes :  Inflammation des voies respiratoire, fièvre, frissons, courbatures et fatigue chronique

Comment éviter la grippe ? Si le moyen de prévention le plus efficace contre la grippe reste le vaccin, un certain nombre de mesures d'hygiène permettent de réduire le risque : limiter les contacts, se couvrir la bouche et le nez , utiliser des mouchoirs en papier, et se laver régulièrement les mains.

Comment traiter la grippe chez les personnes âgées ? Consultez votre médecin traitant afin de déterminer un traitement adapté.

 

Les autres risques liés au froid

 

L’isolement & la dépression

La cause du problème : Les périodes de grand froid sont particulièrement propice à l'isolement des personnes âgées, qui sortent très peu de chez elles et ont moins de contact sociaux. Les jours plus courts et le manque de lumière sont également des causes succeptibles de provoquer un sentiment dépressif.

Comment prévenir l'isolement chez les personnes âgées ? La présence d'une aide à domicile et l'installation d'une solution de téléassistance permettent de combattre l'isolement en multipliant les interactions sociales. Des appels téléphoniques réguliers contribueront également à diminuer l'impression de solitude que peuvent ressentir les personnes âgées isolées.

 

L’intoxication au monoxyde de carbone

La cause du problème : Dans une majorité des cas, une intoxication au monoxyde de carbone résulte d'un défaut  d'un appareil de chauffage, d'une mauvaise évacuation des fumées, ou encore d'une absence d'aération de la pièce chauffée.

Les symptômes : Vertiges, maux de tête, nausées, trouble de la vision, du sommeil et de la mémoire.

Comment éviter l'intoxication au monoxyde de carbone ? Faites vérifier régulièrement par un professionnel votre chauffage. Aérer les pièces de votre domicile, et ne bloquez pas les entrées et sorties d'air.

Comment traiter une intoxication au monoxyde de carbone chez les personnes âgées ? la personne âgée intoxiquée doit immédiatement être éloigné de la source de monoxyde de carbone,  et prise en charge par une structure médicale afin d'être mise sous oxygène à haute concentration.

 

La téléassistance, une sécurité supplémentaire face aux risques de l'hiver

 

Une sécurité supplémentaire

En cas de difficulté, la téléassistance Assystel permet ainsi de réagir immédiatement et efficacement pour une prise en charge rapide et adaptée à la gravité de la situation. Il est en effet primordial d'intervenir dans les plus brefs délais afin de réduire les risques de complications.


Un lien social permanent

Parce que le rôle de la téléassistance est autant de protéger que de rassurer au quotidien, les opératrices Assystel restent disponibles en permanence et sont spécialement formées pour vous venir en aide en cas de besoins. Une angoisse passagère ou un sentiment de panique ? vous pouvez appuyer sur votre pendentif Framboise, elles seront là pour vous répondre.

Pour en savoir plus sur nos offres et être conseillé sur la solution de téléassistance la plus adaptée à votre situation, cliquez ci-dessous :

{module [115]}

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !