Le gouvernement britannique a annoncé la création d'un ministère de la Solitude. La Première Ministre a expliqué vouloir contrer la solitude qu'elle décrit comme "la triste réalité de la vie moderne".

 

La solitude, une cause nationale

Manque de lien social, isolement,... Certaines personnes âgées passent environ un mois sans avoir de conversation avec un membre de leur entourage. La télévision et/ou un animal constituent leur principal compagnie.
La communauté scientifique estime que la solitude est aussi néfaste pour la santé que le fait de fumer 15 cigarettes quotidiennement. Cela peut causer des troubles du sommeil ou entraîner une dépression.

Dans un monde de plus en plus connecté, la solitude touche pourtant un nombre croissant de personnes. Au Royaume-Uni, 14% de la population est isolée, contre près de 10% en France. Selon l'organisation "Campaign to End Loneliness", les médecins britanniques reçoivent chaque jour entre un et cinq patients qui se déplacent car ils se sentent seuls.

Un fond sera donc créé et un budget spécifique sera alloué pour lutter contre ce phénomène. Le phénomène devra être quantifié avec des statistiques afin que les associations puissent recevoir un soutien financier.
Cependant, les représentants du gouvernement disent ouvertement qu'il sera difficile de résoudre ce problème de société. D'autant plus que les bibliothèques, un important lieu d'échange ferment les unes après les autres, faute de fonds publics. Outre-Manche, la solitude est une cause nationale depuis 2011.

État des lieux en France

Les associations se mobilisent avec les pouvoirs publics

Au moins 5 millions de personnes sont concernées dans notre pays, dont 300 000 seniors. Mais à ce jour, il n'y a pas de poste centralisé dédié à la problématique de l'isolement. Il existe plusieurs programmes gouvernementaux dont le Projet Monalisa, le Réseau Francophone des Villes Amies des Aînés et la conférence des financeurs de la prévention de la perte d'autonomie.

L'association Les Petits Frères des Pauvres, qui accompagne régulièrement 12 000 personnes isolées, demande donc au gouvernement français de s'inspirer de l'initiative britannique.

En effet, bon nombre d'associations sont limitées dans leurs actions par un manque de financement.

Des activités pour recréer un lien social

Partout en France, des mairies proposent des activités diverses qui sont gratuites ou peu chères. Ces clubs senior permettent de faire de nouvelles connaissances près de chez soi.

Vous pouvez retrouver des informations sur les principaux clubs senior dans l' article "Pourquoi rejoindre un club senior ?".

Sources : Les Inrocks, France info, France inter, Europe 1.

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !