La chandeleur est souvent associée aux crêpes et à la religion catholique. Derrière la signification de ce mot se cache l’expression latine festa candelarum soit la « fête des chandelles ». Cette semaine parlons coutumes et traditions

La Chandeleur : une fête aux origines lointaines et diverses

La Chandeleur est donc liée à la lumière, la prospérité et la fécondité. Ce serait les Romains qui auraient instauré cette célébration en l’honneur du Dieu Pan. Les fidèles arpentaient les rues de Rome en agitant des flambeaux. D’autres récits citent les Parentalia romaines, une fête annuelle commémorant les morts. Les romains veillent à l’aide de torches et de cierges pour honorer les dieux.

Dans la religion juive, la Chandeleur se rapporte aux relevailles, une cérémonie de purification, 40 jours après la naissance de l’enfant.

Les origines chrétiennes

Mais depuis le Ve siècle que la fête est directement reliée à la foi catholique. Plusieurs célébrations païennes dont le rite des Lupercales (dédié au dieu Lupercus) sont remplacées par une fête chrétienne selon la volonté du pape. On célèbre alors chaque année la présentation de l'enfant Jésus Christ au Temple, 40 jours après sa naissance. Plus tard, en 1372, cette fête est officiellement associée à la purification de la Vierge. Des cierges allumés étaient bénis à l’occasion, tous les 2 février.

C’est le pape Gélase Ier qui est à l’origine de la première distribution de crêpes. Il cherchait à récompenser les croyants qui s’étaient déplacés jusqu’à Rome. Une nouvelle tradition est née.

Chandeleur, lumière et coutumes

Les Catholiques ramènent de l’Eglise un cierge allumé comme symbole de protection et de prospérité. Dans l’esprit populaire, on allume des bougies afin de protéger son foyer.

Le 2 février marque également la transition de l’hiver vers le retour au travail agricole et au printemps.

Les cultivateurs de blé, quant à eux, pensent que ne pas faire de crêpes pour la chandeleur porte malheur... pour le plus grand bonheur des gourmands ! La forme ronde de ces dernières symbolise le Soleil d’après une croyance celtique.

Selon une coutume ancienne, il faut tenir une pièce d’or dans la main gauche et faire sauter la première crêpe de la main droite pour s’assurer une année de prospérité.

La Chandeleur en France

Dans certaines régions, la crêpe est pliée autour d’une pièce d'or et placée sur le haut de l'armoire de la chambre du maître de maison.

A Marseille, la Chandeleur, c’est aussi la montée de la Vierge noire de la crypte de Saint Victor. L’archevêque bénit la ville, la mer et les fidèles lors d’une procession. Les fidèles passent devant le Four des Navettes, qui est béni à son tour. Tous mangent ensuite des navettes (un petit biscuit).

Dans d'autres régions, les agriculteurs ont pris l'habitude de lancer la crêpe par-dessus une armoire pour s'assurer de bonnes récoltes.
En Provence, on enlève la crèche à la Chandeleur qui est considérée comme la dernière des célébrations de Noël.

crepe chocolat     crepes table

Les meilleures recettes de crêpes :

1. Les crêpes au sarazin
2. Les crêpes Suzette
3. Les crêpes flambées aux agrumes
4. Et bien sur, la crêpes aux Framboises (avec un peu de crème chantilly !)

Sources : Les Mômes, Journal des Femmes, Liturgie catholique, La Voix Nord, Tête à modeler - Visuel de présentation : dorigina.com

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !