financement participatif explication

Depuis quelques mois, vous entendez surement parler à la Télévision et à la radio de "plateformes de crowdfunding". Ce mots d'origine ango-saxone signifie littéralement "Financement par tous" ou "Financement participatif". Cette pratique est de plus en plus à la mode et rentre progressivement dans les moeurs. Mais au fait, c'est quoi le financement participatif ? Pour faire suite à notre article sur l'Economie Collaborative, l'équipe de La Framboise Connectée a repris sa plume pour vous apporter des réponses.

Le financement participatif : qu'est ce que c'est ?

Le crowdfunding peut être utilisé pour réunir des fonds afin de faire face à diverses situations (mariage, frais médicaux importants, voyage humanitaire,...) ou pour monter un projet entrepreneurial.

Le financement participatif repose sur la solidarité commune en privilégiant le lien social. Il permet à chacun de participer à la récolte de fonds. Le plus souvent, une multitude d'internautes (parfois plusieurs milliers) sont sollicités pour apporter une contribution. La campagne s'arrête une fois l'échéance prédéterminée atteinte (trois mois par exemple). Elle est considérée comme un succès si le montant demandé a été récolté grâce aux contrubiteurs. Dans le cas contraire, chacun récupère la somme avancée. 

Ce type d'investissement est déduisible de l'impôt sur le revenu dans certains cas.

crowdfunding

Les différents dispositifs existants

On distingue trois grandes catégories de financement participatif :

  1. Le don avec ou sans contrepartie
    Les sommes données ne sont pas remboursées. Elles peuvent tout de même donner accès à une petite récompense, comme un objet dérivé.
  2. Le prêt
    Les sommes doivent être remboursées et chacun fixe un taux d'intérêt.
  3. La prise de participation
    Les particuliers investissent et disposent d'actions dans l'entreprise. Cela peut donner droit à un pouvoir de décision, en fonction des modalités du contrat.

Chaque plateforme n'utilise qu'un seul dispositif.

Le déroulement d'une campagne de financement

L'entrepreneur fixe un montant précis à atteindre. Il présente son projet sur la plateforme et détaille l'utilisation qui sera faite des fonds. Ce sont les connexions avec les réseaux sociaux type facebook, twitter, etc et la page dédiée au projet sur la plateforme choisie qui aident à faire connaître le projet. On distingue donc trois grandes étapes : l'avant, le pendant et l'après campagne.

Dans un premier temps, la campagne est annoncée. Les contributions sont ensuite ouvertes au grand public. Enfin, le succès ou l'échec est rendu public. Dans le cas des dons avec contrepartie, les contributeurs reçoivent l'objet dans des délais variables.

Pourquoi un tel engoument ?

La création d'une entreprise nécessite des fonds importants. Depuis la crise financière, les conditions d'accès aux prêts bancaires ont été durcies. Les entrepreneurs ont eu de plus en plus recours aux aides publiques ou aux sommes prêtées par leur entourage pour se lancer. De leur côté, les contributeurs sont séduits par la possibilité de participer au développement d'un projet qui les touche.

Comment participer ?

Pour participer, il suffit de se rendre sur le lien indiqué dans la campagne concernée. Il est parfois nécessaire de se créer un compte. Il suffit ensuite d'indiquer ses coordonnées bancaires et le tour est joué !

Où trouver des plateformes de Crowdfunding ?

Voici des liens pour accéder à notre sélection :

  1. KissKissBankBank
  2. TousCoProd
  3. Ulule
  4. Wiseed
  5. KickStarter
  6. Indiegogo

 

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !