santé connecté et digital les nouveaux usages

Dans un monde de plus en plus connecté, il est clair que la santé a été l'un des premiers domaines touchés par cette révolution. Médecins, hôpitaux, sportifs, assureurs, enfants, actifs, seniors,... tout le monde si mets et il y en a pour tout le monde.

Alors qu’il existe déjà plus de 170 000 applications santé à l'heure où nous écrivons ces lignes, les appareils technologiques en tout genre font désormais office d’outils de prévention. Ces nouveaux appareils bouleversent les pratiques et permettent un suivi plus régulier de la santé de tous.

Quelle est l’utilité de la santé numérique ? Comment fonctionnent les différents dispositifs de e-santé ? La Framboise Connecté vous fait découvrir les dernières tendances de la santé connectée.

La e-santé ou "santé digitale" ou encore "santé connectée"

Avec la popularité des smartphones, la suite logique pour les fabricants est d’accompagner les utilisateurs au quotidien. C’est dans cette logique que sont apparues les premières montres connectées aux téléphone intelligents. Elles permettent de suivre son activité physique, son alimentation et la progression des paramètres collectés.

En septembre 2015, la firme américaine Apple a présenté son projet : l’outil Health Kit. Le but ? Nous aider à suivre l’évolution de notre état de santé jour après jour. Le smartphone permet ainsi de suivre entre autres l'activité physique et l'apport calorique des aliments consommés.

steto

Et le géant américain n’est pas le seul à s’intéresser à la santé. Les marques les plus connues et des grandes institutions tout à fait serieurses comme le Conseil des Médecins se penchent sur la question.

Le groupe Orange a développé sa filiale Healthcare qui met les télécommunications au service de la médecine. Ces dispositifs médicaux connectés facilitent la circulation des informations, surtout dans les pays en voie de développement. 

En France, la start-up Withings, fleuron des objets connectés français, est devenue incontournable en la matière avec ses balances et montres connectées reliés à des applications mobiles.

 

smarthphone

E-santé : la santé intelligente

Dans la lignée des objets connectés, les applications de bien-être ont fait leur apparition. On parle même des "Quantified self" de l'anglais "se mesurer soi même" car les objets connectés collectent des informations à partir des activités du corp humain et permettent de les analyser via une interface simple.

Les applications échangent des données avec les appareils connectés tels que les montres et pèse-personnes intelligents. Leurs usages sont multiples. Les montres intelligentes fonctionnent comme une extension du téléphone portable. Ainsi, avec un smartphone, il est possible de consulter ses messages, de répondre à ses mails et passer des appels (jusque là tout est normal) et ils permettent également maintenant de suivre sa propre activité physique. Par exemple, votre smartphone peut faire office de podomètre et mesurer votre rythme cardiaque (en ajoutant un bracelet spécifique vendu séparement).

medecin

Fin 2015, on recensait environ 15 milliards d’objets connectés dans le monde. Et ce nombre va connaître une forte progression dans les années à venir. De la ceinture antidouleur au verre connecté passant par le bijou connecté pour sa grand-mère, aucun objet de la vie courante n’y échappe. Pour preuve cette nouvelle technologie s’installe dans les habitudes, l’Assurance Maladie rembourse déjà MyTens, un électro-stimulateur qui soulage les douleurs musculaires.

Et la sécurité dans tout ça ?

Si les objets connectés sont particulièrement vulnérables face aux intrusions, celles-ci peuvent être évitées par quelques mesures simples.

  1. Effectuer régulièrement des mises à jour de sécurité sur l’ensemble de ses appareils.
  2. N’installer que des applications officielles.
  3. Désactiver les paramètres par défaut comme la géolocalisation si vous n'en avez pas l'utilité.
  4. Utiliser des mots de passe « forts » (et changez les régulièrement) pour protéger l’accès aux données à distance.
  5. Bien lire les conditions d’utilisation.
  6. Pourquoi ne pas en parler avec votre médecin ou votre pharmacien ? N'hésitez pas !

Sources : Marketing web mobiles, 20 minutes, Pourquoi docteur, Usine digitale, Web des objets, Avocat online, Le Particulier, Orange Business

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !