L'incontinence chez les personnes âgées est fréquente, or elle apparait encore comme un sujet tabou. Néamoins cette pathologie n'est pas une fatalité, de nombreuses solutions adaptées et efficaces existent. La Framboise Connectée lève le voile sur les solutions existantes face à l'incontinence. 

L'incontinence: chiffres, causes et prévention

En chiffres

L'incontinence se définit comme une perte accidentelle ou involontaire d'urine. Bien que cette pathologie touche plus de 25% des plus de 85 ans, les spécialistes évaluent à 3 millions le nombre de personnes en France sujettes à des épisodes d'incontinence urinaire. 3/4 des personnes souffrant de troubles d'incontinence urinaires sont des femmes. Avec un grand nombre de français(es) concernés, l'incontinence constitue un véritable enjeu en matière de santé publique. Le sujet étant tabou, seulement 1 personne sur 3 souffrant d'incontinence urinaire déclare avoir oser en parler à son médecin. 

Les causes cette pathologie

Le vieillissement et une activité physique insuffisante sont parmi les premières causes d'incontinence. La dépendance physique et mentale s'accompagne bien souvent de l'apparition de fuites urinaires chez les personnes âgées. Avec l'âge le système nerveux qui contrôle la vessie. Il existe différents types d'incontinence: 

  • L'incontinence liée à l'effort : cette typologie est liée à un problème mécanique (faiblesses des muscles du périnée)
  • L'incontinence liée à l'hyperactivité vésicale: un phénomène qui se matérialise par des envies intempestives d'uriner
  • L'incontinence urinaire mixte: c'est la forme la plus fréquence d'incontinence urinaire rencontrée par les patients, elle se caractérise par une vessie instable fusionnée à un problème mécanique.

Comment prévenir l'incontinence? 

  • Pratiquer une activité sportive régulière et veiller à garder un poids de forme
  • Ne pas fumer, une toux chronique liée au tabagisme peut fragiliser le système musculaire 
  • Prévenir la constipation, des pression répétées exercées sur la vessie peuvent engendrer l'apparition de fuites urinaires.

Comment traiter l'incontinence? 

Les personnes souffrant d'incontinence sont très souvent stigmatisées, et le sujet reste encore aujourd'hui très tabou. Or, la prise en charge de l'incontinence chez les personnes âgées doit s'effectuer dans le cadre d'un suivi et un accompagement réalisé avec l'ensemble du cercle des aidants: médecins, infirmières, famille et proches. Dans tous les cas, les aidants doivent faire preuve de disponibilité et de bienveillance à l'égard des patients. 

  • Recourir à des protections hygéniques: les changes hygiéniques (taille et taux d'absorption..)
  • Pratiquer la réeducation: des exercices visant à renforcer les systèmes musculaires
  • Suivre un traitement médical: de nombreux traitements existent, votre médecin sera apte à vous préscrire un traitement adapté.

Pour bénéficier d'accompagnement, il existe des associations spécialisées d'aide aux personnes incontinentes:

Sources: Incomed, Parlons-Incontinence.fr, MDM-France

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !