Par nécessité, pour arrondir ses fins de mois ou encore pour rester actifs(ves) de nombreux retraités(ées) continuent d'exercer une activité professionnelle après la retraite. Continuer à travailler peut être source de partage entre générations, un moyen de rester au contact des autres et surtout se sentir utile. 

La Framboise Connectée vous dit tout sur le travail des séniors après la retraite ! 

 Travailler pour limiter un mode de vie précaire

Ces dernières années le pouvoir d'achat des contribuables a diminué, et les retraités ont été touchés de plein fouet par la crise. Le passage d'un salaire à une pension de retraite peut s'avèrer difficile à gérer. En 2016, les retraités français travaillent deux fois plus qu'il y a dix ans. Afin de limiter la précarité des personnes âgées l'état français a mis en place un montant de retraite minimum mensuel, son montant minimum est évalué à 629 euros en moyenne par mois pour une personne seule.

Malheuresement le rapport des associations luttant contre la précarité en France est sans appel: les séniors constituent une génération vulnérable et précaire. Les aides sociales destinées aux retraités restent insuffisantes face à l'augmentation constante des dépenses quotidiennes.

Par exemple, la santé reste un pôle de dépenses conséquent. La baisse des remboursements et les montants élevés des mutuelles oblige en partie beaucoup de séniors à occuper un emploi. 

emploi retraite framboise

L'emploi des retraités, vecteur de partage intérgenerationnel 

Depuis 2014, le cumul emploi-retraite a été facilité, emploi salarié, activité libérale ou encore en tant qu'autoentrepreneur les statuts sont multiples. Si vous continuez une activité après la retraite vous devez prévenir votre caisse de retraite dès le mois suivant.

Néamoins le cumul emploi-retraite n'est possible que que si le total des retraites et du salaire est inférieur à 160% du smic ou à la dernière activité salarié du retraité. Bon à savoir !

Les retraités disposent de compétences et savoir-faire qui peuvent nous être précieux. C'est pourquoi le cumul emploi-retraite se démocratise.

Exercer une activité peut être un moyen de compléter ses revenus mais pour beaucoup de séniors c'est un choix de vie assumé. Décider de reprendre une activité après la retraite peut mêmte susciter l'envie de créer sa propre entreprise, trop forts nos séniors ! 

Que ce soit dans le but d'arrondir ses fins de mois ou encore de s'occuper, un complément d'activité peut constituer une ressource qui peut aller jusqu'à 500 euros par mois en moyenne.

Le salaire reste variable en fonction du nombre d'heures travaillées et du temps que chacun est prêt à investir. De nombreuses entreprises se sont spécialisées dans le secteur de l'emploi des retraités.

A l'image de la jeune start-up Les Talents d'Alphonse qui mise sur le partage de savoir-faire entre jeunes talents et séniors expérimentés. 

"Le savoir faire ne part pas à la retraite" 

D'autres sites comme Bitwiin ou encore Seniors à votre Service (plus de 96 000 inscrits) se sont spécialisés dans la mise en relation entre retraités, séniors et recruteurs. L'intêret des sites internet dédiés aux séniors est de pouvoir créer une plateforme personnalisée qui met en avant les compétences des séniors.

De plus, trouver un petit boulot n'est pas toujours évident quand on n'est à la retraite en raison de l'inadéquation des offres d'emplois publiées sur des sites classiques.

L'échange de savoir-faire reste primordial, comme notamment chez Mamie Régale où les retraités régalent les gourmands de tout âge ! 

 

concept mamie regale

D'autres initiatives comme la prise de poste d'anciens policiers retraités, qui n'hésitent pas à remettre l'uniforme pour prêter main forte à leurs jeunes collègues. Un bel esprit de solidarité à saluer ! 

Ainsi l'emploi des retraités n'est pas prêt de s'arrêter, au contraire il ne fait que s'accroitre ! Mais néamoins continuer à exercer une activité professionnelle est bon pour le moral.

''Etre au contact des autres limite l'isolement et crée du lien social''

Nos séniors sont plus que jamais actifs(ves), un arrêt complet de l'activité professionnelle est souvent difficile à envisager. Continuer à s'occuper en prenant soin de jeunes enfants, en faisant du jardinage ou encore du bricolage aide à se sentir socialement utile. 

Plusieurs défis se posent à nos séniors notamment la nécessité de se familiariser avec les nouvelles technologies car la recherche d'emploi s'effectue quasi exclusivement en ligne. 

Vous vous sentez proches des personnes âgées et souhaitez vous investir dans une activité enrichissante humainement, Rejoignez-nous!

 

Sources: Talents d'Alphonse, CréditSeniors, Retraites-et-Equite, ServicePublic.fr, Mamie-Regale.fr, Flandresaudit

Recevez les dernières actus de la Framboise !

Actualité, Revues de presse, Sélections d'Articles ... restez connectés, abonnez-vous à notre Newsletter !